GESBAC : Logiciel de gestion des déchets
Slogan du site

Depuis 1986 jusqu’aux évolutions actuelles, le logiciel gère votre parc de bacs, de points d’apport volontaire, vos déchetteries, la tarification incitative...

Revue de presse
Des ambassadeurs du tri sillonnent le territoire du Pithiverais
28 mars 2022, La République du Centre
« Le Syndicat intercommunal pour l’élimination des déchets ménagers du Pithiverais (Sitomap) change les consignes de tri. Pour accompagner ce changement, huit ambassadeurs du tri ont été recrutés pour une durée de six mois. Depuis février, ils parcourent les quatre-vingt-dix communes couvertes par le syndicat, soit environ 40.000 foyers…
Ensuite, le jeune homme rapporte leurs actions sur Gesbac, une application interne au Sitomap. "Ça nous permet de suivre l’avancée des équipes. Dessus, ils ont toutes les adresses", lance Marie-Sophie Bacilly… »
À Grenoble, pour moins payer, les habitants devront moins jeter
5 septembre 2019, Reporterre
« En 2022, les poubelles des Grenoblois seront pucées et les bennes dotées d’un lecteur afin que la taxe d’enlèvement des ordures ménagères soit allégée pour ceux qui jettent moins. Une incitation financière à la réduction des déchets inédite à l’échelle d’une métropole…
Les données sont récupérées par le logiciel que nous déployons avec les services techniques de Grenoble Métropole, explique le fondateur de Gesbac Environnement, chargé de la gestion informatique de la collecte des déchets. Ce logiciel est le cerveau de l’opération. Il est interfacé avec le fichiers des impôts locaux. Chaque année, ceux-ci adressent le montant de leur taxe aux habitants. Lorsqu’il s’agit d’un immeuble collectif, celle-ci est répartie en fonction de la valeur locative de l’appartement… »
Paris Terres d’Envol - Bilan d’activité 2016-2019
Décembre 2020, Paris Terres d’Envol
« Transformation numérique. Afin de fournir les outils nécessaires à l’organisation du travail quotidien et de garantir l’efficacité des services, la numérisation des pratiques s’est effectuée progressivement. La mise en place des logiciels métiers notamment RH et finances via Ciril, l’informatisation des unités territoriales gérant les déchets ménagers avec le logiciel Gesbac, a ainsi permis de moderniser les pratiques et les procédures internes… »
Paris Terres d’Envol - Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de prévention et gestion des déchets
Année 2019, Paris Terres d’Envol
« Les diverses demandes (demande de bac, problème de collecte) arrivent par les différents canaux (mail, téléphone, site web, accueil physique…) à notre service sont prises en charge traitées par notre équipe et en premier lieu par les ADT.
Seules les demandes de bac générant un OS étaient enregistrées sur GESBAC. Depuis le mois de septembre 2019, les paramètres de ce logiciel ont été modifiés de manière à permettre la saisie de tout type de demande. Plus de 2000 demandes ont été traitées et clôturées sur une période de 4 mois, une moyenne de 500 par mois… »
Lorient Agglomération - Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de gestion des déchets
Année 2019, Lorient Agglomération
« Les indicateurs concernant les demandes des usagers et leurs traitement sont analysés à partir de la base de données du logiciel GESBAC utilisé au quotidien pour la relation usagers, la gestion du parc de bacs et de sacs et pour la gestion de la facturation aux usagers (Redevance spéciale). La majorité des demandes des usagers sont ainsi enregistrées dans ce logiciel pour être transmises et traitées… »
La TEOM incitative prend doucement son envol
27 juillet 2018, La Gazette des Communes
« Parmi les quelque 200 collectivités locales ayant adopté en 2017 une tarification incitative pour l’enlèvement des ordures ménagères, dix seulement ont opté pour la taxe d’enlèvement des ordures ménagères incitative (TEOMi)…
Grenoble Alpes Métropole, Sidom de Creully, Sirtom de Brive, CC du pays Solesmois… »
Limoges Métropole, Seuil de 25 passages de déchets verts par an en déchèteries
Ademe
« Les déchèteries ont été développées à partir des années 1980 et ont effectivement beaucoup contribué à la disparition des décharges sauvages. Toutefois, la gestion des déchets en France connaît une évolution réglementaire avec l’obligation de réduire la quantité de déchets ménagers et assimilés de 10 % entre 2010 et 2020…
Développement du logiciel métier Gesbac pour pré-enregistrer un volume type pour 3 types de véhicules (voiture légère /voiture + remorque / camion plateau) afin que l’estimation ne repose pas sur l’agent qui ne fera que cliquer sur le véhicule utilisé. Les calculs seront automatiques… »
TEOM incitative : Premières orientations de mise en œuvre (SIRTOM de Brive)
novembre 2014, ADEME
« Alors que le dispositif réglementaire relatif à la TEOMi n’était pas encore finalisé, avec des modalités d’application qui restaient à définir, quatre collectivités pionnières se sont lancées dans la mise en oeuvre de ce mode de financement. Avec le soutien de l’ADEME, ces quatre structures ont préparé le déploiement d’une TEOMi, sur la période 2010-2014… »
Le Sidom de Creully dote chaque foyer d’un bac à poubelles
28 mars 2014, Ouest France
« Trois questions à Marc Fontaine, président du Syndicat intercommunal des ordures ménagères (Sidom) de Creully depuis 2008. Le Sidom de Creully regroupe 32 communes. La quasi-totalité d’entre elles a adopté les bacs à poubelles du Sidom mais dix ne sont pas encore équipées…
Des enquêtes à domicile vont être réalisées dans tous les foyers de ces communes, par la société Gesbac, au cours du mois d’avril. Il s’agira pour les enquêteurs de faire des recommandations en fonction de la composition du foyer et de proposer deux tailles de bac… »
Vannes. Une puce pour facturer le ramassage
17 janvier 2012, Le Télégramme
« Le 2 avril prochain, les Vannetais auront deux bacs : un pour les ordures ménagères et l’autre pour les déchets recyclables. Et en 2015, le ramassage sera facturé à la levée…
Les nouvelles poubelles sont en cours de distribution. Il y en aura deux pour chaque habitat. Une verte pour les ordures ménagères et une jaune pour les déchets recyclables. Elles seront d’égale quantité aux bacs actuels. Des représentants de la société Gesbac passeront afin de remettre, contre signature de l’usager, les deux bacs… »
Rapport TER - Gestion d’itinéraires de collecte
25 mai 2010, EIVP - Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris
« Etude comparative des solutions existantes. D’après nos recherches, il existe plusieurs progiciels qui répondent aux problématiques posées par la collecte des déchets : optimisation des tournées de collecte, édition de statistiques, (litrages, nombres de récipients...), géolocalisation par GPS des bennes, édition de feuilles de toute, renseignement sur les heures et jours de collecte. De nos recherches sont ressortis trois progiciels principaux, dont nous détaillerons les caractéristiques dans les paragraphes qui suivent.
1) GESBAC est un logiciel de gestion de la collecte des déchets. Ce produit est développé depuis 20 ans et gère actuellement des parcs de plusieurs centaines de milliers de récipients. Parmi les utilisateurs il y a de nombreuses collectivités (communauté d’agglomération Cap l’Orient-Lorient avec 263000 récipients, Toulouse avec 147000 récipients, Niort avec 109000 récipients...) et des prestataires (Veolia avec 941000 récipients, Temaco avec 660000 récipients...)… »



Page suivante : Nos coordonnées
Page précédente : Quelques références